Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Littérature] La Lignée et La Chute de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan

31 Mars 2012 , Rédigé par Suicide-snake Publié dans #Littérature

la-lign-e--tome-1-95318-250-400.jpg           67603862 p

 

 

C'est mon premier article littéraire, je ne sais pas si je réitèrerais l'expérience, mais c'est toujours un bon entraînement et pour ma première fois, j'ai choisi deux bouquins : La Lignée et sa suite, La Chute, écrit par Guillermo Del Toro et Chuck Hogan.

 

Autant dire que mon intérêt sur cette série est né grâce au nom du fameux réalisateur qui nous a généralement offert des univers atypiques dans ces films ( Le Labyrinthe de Pan ). Je dois avouer qu'en lisant les synopsis, j'ai un peu grincé des dents :

 

Une histoire d'infection qui est en fait une invasion de vampires. Des hommes s'organisent pour lutter alors que le gouvernement ferme les yeux.

 

Sacrément banal ! Et ça ne s'arrangera pas, les personnages sont pour la plupart très stéréotypés ( le héros Ephraïm, un gentil qui a un fiston, des problèmes avec sa femme. Le vieux Setrakian plein de sagesse et qui lutte contre les vampires depuis qu'il a 20 ans. Les mecs de gangs qui veulent tuer du vampire en faisant les BG, etc. ). Les rebondissements sont aussi plutôt prévisibles.

 

Malgré tout, les deux livres sont plutôt agréables et la lecture est fleuve, on s'enfonce un peu plus dans le gore, la violence et la noirceur au fur et à mesure, mais on a la terrible impression de lire le script d'un film plutôt qu'un livre, une tendance qui ne fait qu'augmenter dans le deuxième tome même s’il est un mieux maîtriser au niveau de la densité de l'histoire et devient un peu moins prévisible.

 

Bref, sachez qu'un troisième tome est sorti et qu'il passera aussi sous mon scalpel.

 

 

Conclusion : 

 

Ce sont de mauvais livre mais de bon scénario pour film, il n'en reste pas moins agréable et les pages défilent sans problème, mon intérêt à tenu pour les deux tomes, reste à savoir si l'effet "scénario pour film" vous rebute ou non.

Partager cet article

Commenter cet article