Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Test] Star Wars Dark Forces

30 Juin 2011 , Rédigé par Mass gaming Publié dans #Oldies-Retrogaming-Emulation

Il y a bien longtemps, dans une galaxie
lointaine, très lointaine...

STAR WARS

 

 

 

Avouez que ça claque, non ?

 

Il n'y a pas si longtemps, dans notre galaxie, en 1995 exactement, sortait Star Wars Dark Forces sur DOS et Mac, qui fut plus tard adapté sur PS1, en 1997, et sur PS3, en 2010. 

 

Screen-01.jpg

Si seulement il savait...

 

Pour comprendre le jeu, il nous le faut comparer avec un autre de l'époque, sorti deux ans plus tôt, je veux bien sûr parler de DOOM. Ce jeu, à part le fait d'être l'une des plus grosses références du FPS depuis la création du genre, est, si on peut ainsi dire, la base de tout FPS moderne. Ouais, disons ça. Alors si on devait le comparer à DOOM, surtout niveau gameplay et jouabilité, pour le reste on va pas faire une comparaison, on pourrait dire que Star Wars Dark Forces, c'est du DOOM version Star Wars mais pas que. Parmi les nouveautés, il y en a 4 majeures. (Bon, et puis après on passe à autre chose, faut pas déconner non plus, tout le monde devrait avoir jouer à DOOM, toi le premier, lecteur).

Premièrement, on peut sauter. Combiné à la à course (Qui vous fait traverser une map plus rapidement qu'il ne faut de temps pour lire ce test), le saut avec élan, c'est comme ça qu'on va l'appeler, devient la solution à tous vos problèmes de déplacements. Autre nouveauté, on peut aussi s'accroupir. C'est pas non plus révolutionnaire, mais la plupart des cachettes devront être découvertes grace à ça, ou un interrupteur, ou un saut avec élan. Enfin, le possibilité de regarder en haut ou en bas. Et ça c'est révolutionnaire. Parce que là on tire plus que sur l'axe horizontale, on tire aussi sur l'axe vertical ! Eh oui ! Bon, par contre, dès qu'on lève ou qu'on baisse la tête, on se croit dans un aquarium. Mais que voulez vous...

 

Screen 13

La vie est tellement moins banale à l'intérieur d'un bocal...

 

Maintenant, si vous le voulez bien, on va faire une chose que j'aurais du faire depuis le début, vous présenter Kyle Katarn, qui est le héros du jeu. (Je dis ça au cas où certains n'auraient pas compris). Kyle Katarn est donc un ancien officier de l'Empire Galactique, qui quitta celui-ci avant de devenir un mercenaire, puis finalement un membre de l'Alliance Rebelle. 

 

Screen 12

Voilà, c'est lui Kyle Katarn. Un mercenaire dans le vent quoi.

 

Si je vous parle de l'Alliance Rebelle et de l'Empire Galactique, c'est tout simplement parce que l'action du jeu se passe lors de la Guerre Civile Galactique. Votre première mission se passera dans une base secrète de l'Empire, et n'aura pas vraiment de rapport avec le reste des missions, à part le fait que vous aidiez l'Alliance. Votre première mission, donc, consiste en un vol des plans de l'Etoile Noire, arme de destruction massive capable de rayer des planètes entières de la galaxie. (Bon, là si vraiment vous connaissez pas ça, je peux rien pour vous).

 

Screen 02

A moi les plans de l'Etoile Noire !

 

Pendant la suite du jeu, à partir de la fin de la première mission donc, après une ribambelle de cinématiques toutes aussi bien faites les unes que les autres vous expliquant que le terrible Darth Vader et le général impérial Rom Mohc ont pour projet de créer des super soldats robotiques, les Dark Troopers. Il est donc de votre devoir de tout faire pour empêcher l'Empire de produire ces super soldats. Et devinez quoi... Vous y parviendrez. (Enfin, ça, ça ne dépend que de vous, mais avec un peu d'obstination vous passerez surement le 2nd niveau, ne vous dévalorisez pas comme ça).

 

Screen 04

Dark Vador himself ! Et Rom Mohc, sans qui le jeu n'aurait pas d'histoire.

 

Durant ce jeu, vous serez amené à visiter des planètes inconnues, mais aussi des planètes célèbres comme Nar Shaddaa. Vous ferez aussi parfois des petits tours sur divers vaisseaux, comme celui de Jabba le Hutt, ou encore l'Executeur, vaisseau personnel de Vador. Le scénario n'est donc pas trop linéaire mais ne demande pas non plus trop d'effort pour le comprendre. De toutes façons, un FPS avec un scénario compliqué, ça énerverait les gens. Mais rassurez vous, y a pleins d'armes ! Et des détonateurs thermiques !

 

Screen 05

Avant chaque mission, un débriefing de celle que vous venez de terminer, un court texte explicatif, et vos objectifs. 

 

Côté son, on retrouvera de nombreux thèmes de la saga avec ce que les sons d'un jeu de l'époque permettaient. Les dialogues ont un doublage correct et même plutôt bon, les sons des armes sont top quality, et enfin le doublage des ennemis reste assez bon. En gros, cette B.O. envoie du paté et de la choucroute.

 

Screen 07

Si y a un bain chaud à la prime... Trouvons Moff Rebus !

 

Screen 08

Trouvé ! Mais t'es un ouf toi, tu te cache dans les égouts pour une partie de cache-cache. Enfin, j'aurai mon bain chaud !

 

Niveau graphisme, les décors sont bien faits pour l'époque. On reconnait sans peine les stormtroopers et autres ennemis du jeu, si tant est qu'on s'y connaisse un peu dans l'univers de Star Wars. Les niveaux quand à eux sont gigantesques, des labyrinthes géants en vérité, (avec des décors très détaillés, on verra de nombreuses affiches anti-rebellion et pro-impériales) peuplés de méchants pas beaux avec des animations très réussis pour l'époque, qui n'attendent de vous que vous les dézinguer proprement. Il y a bien une carte aussi, qui se révélera parfois utile. Mais dans certains cas, mieux vaut l'oublier là où elle est.

 

Screen 09

Nan mais c'est quoi ce griboullis ! Pardon ? La carte vous dites ? Ah...

 

Que dire d'autres ? La durée de vie du soft est estimé aux alentours des 5 heures, je pense. (Du moins c'est ce qu'il m'aura fallut, en me perdant un nombre incalculable de fois et en oubliant des clés, ce que font tous les joueurs, il me semble). C'est donc le moment de la note !

 

Les + :

Star Wars !
Le scénario
La diversité des environements et les graphismes
L'I.A. un peu à la ramasse, mais plus réactive que beaucoup de jeux actuels. 
Diversité des armes
Durée de vie
La bande son

Star Wars ! (Oui, encore).

 

Les - :

Les mines
Pas de sabre laser
Les pu****s de mines posées sur le sol
La carte
Ces pu****s de mines de m***e posées sur le sol !

 

 

18/20

(Tout ça à cause des mines... En***ées !)

 

Screen 06

ça c'était de la soirée ! Ils sont encore tous sur le carreau ! En plus, je crois qu'ils ont vomis dans leur casque...

 

Et une petite blague pour la fin...

Qu'est ce qui caractérise le mieux l'Empire ?

 

Screen 10 Une porte !

 

Qu'est ce qui caractérise l'Empire d'une meilleure façon encore qu'une porte ?

 

Screen 11 Deux portes !

 

 

 

Problem, Darth Sidious ?   http://c.wrzuta.pl/wi7028/7e145947001448c64c2cc9aa/0/coolface-skidi

 

 

 

 

Bon, finis les conneries, voilà un morceau de B.O. :

 


Enjoy ! (Oui, je savais pas comment finir cet article).

 

 

Sipro.

Partager cet article

Commenter cet article