Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Test] Secret of Mana

20 Février 2012 , Rédigé par Lucille Publié dans #Oldies-Retrogaming-Emulation

« Grâce à la force Mana, une civilisation devint puissante…

Autrefois, Mana fut utilisée pour créer l’arme ultime : le Fort Mana…

Cet acte irrita les dieux. Ils dépêchèrent leurs démons pour détruire le Fort.

Une guerre terrible secoua le monde et Mana sembla disparaître…

Avant que tout ne fût perdu , un héros avec l’épée Mana fracasse le Fort…

Ce fut l’éradication de la civilisation, mais la paix revint sur le monde.

Tel le reflux des marées, l’histoire se répète inlassablement… »

 

 

Salut à tous ! C’est Lucille aux commandes pour ma première (et probablement unique) contribution à Mass Gaming.

J’ai décidé de vous parler d’un jeu old school que je n’ai pourtant découvert que très récemment : Secret of Mana, sur Super Nintendo. Les plus jeunes n’en ont peut-être jamais entendu parler, mais ce jeu a eu un véritable succès lors de sa sortie. En même temps, c’est normal vu que, je vous le dis d’avance, c’est un bon jeu. A savoir que j’aurais aimé faire ce test en vidéo, mais mon élocution étant loin d’être parfaite, ça aurait été trop chiant à regarder/écouter pour vous.

 

 

Sans transition, petit paragraphe avec des informations chiantes : jeu développé et édité par Square. D’abord sorti au Japon en 1993 sous le nom de Seiken Densetsu 2, et en 94 chez nous. A savoir que le premier Seiken Densetsu correspond en France au jeu Mystic Quest sur GameBoy, et qu’un troisième opus existe, mais qui n’est sorti qu’au Japon en 95. Et puis voilà, on va pas non plus s’étendre là-dessus. 

 

Maintenant, parlons de l’histoire. Un jour, 3 enfants allèrent en direction des chutes d’eau. Les adultes leurs avaient pourtant interdit de s’y rendre : l’endroit était, parait-il, hanté. Presque arrivé au but, les garçons s’arrêtèrent au milieu d’un pont. L’un avait peur et voulait rebrousser chemin. Le second avait soif d’aventure et voulait continuer. Le dernier enfin, perdit l’équilibre et tomba du pont…

 

http://s4.noelshack.com/old/up/01-4b4ec6ba30.png

Vous et vos deux connards de potes

 

L’abruti qui se ravage la gueule en bas des chutes, c’est vous. Bravo, bien joué. Vos deux potes, ces enflures, se taillent en courant vers le village, sans même se demander si vous êtes encore vivant. Vous aussi, il va falloir que vous retourniez au village. D’ailleurs, en cherchant votre chemin, vous découvrez deux choses : d’une, votre personnage a une démarche de salope… Et de deux, y’a une rivière avec, au milieu, une épée plantée dans un rocher. Et là que vous le vouliez ou non vous êtes obligé de la virer du socle car votre chemin est barré par… DES HAUTES HERBES ! 

 

http://s4.noelshack.com/old/up/02-1799bac34.png

J’appelle mon héro comme je veux mec

 

Ce que vous saviez pas, c’est que vous avez libéré des forces maléfiques qui avaient autrefois été emprisonnées grâce à l’épée Mana (ouais, c’est son nom). Vous apprenez ça au village, où on vous engueule parce que vous avez fait apparaître des monstres. Du coup le village se met à rager et vous ban def et dans la foulée vous rencontrez un mec chelou, le chevalier Jean, qui vous explique que vous allez devoir imprégner l’épée de 8 éléments magiques pour sauver le monde. Et tout cela dans un fond de guerre civile. 

Bref, je suis tombé d’un pont.

 

http://s4.noelshack.com/old/up/5-3440b6d657.png

ME GUSTA

 

Bon, au niveau du gameplay, je plagie le test de JVC : « Nous sommes donc dans un A-RPG, et non pas dans un jeu au tour par tour. Cela vous permet de frapper, et d’esquiver les ennemis en temps réel. » Autrement la prise en main est simple, les graphismes sont bons, les musiques sont bandantes. 

 

Et puis y’a un truc trop cool aussi, c’est que si vous avez des amis, vous pouvez y jouer à trois. Parce que je vous ai pas dit mais y’a une nana et un elfe qui vous rejoignent assez rapidement. En plus, chaque personnage est important. En gros :

Le Héros est un pur combattant : fait beaucoup de dégâts, a une bonne résistance, mais ne bénéficie d’aucune magie

La Fille : moyenne niveau attaque et résistance, mais dispose d’une magie curative

L’Elfe : se bat comme une fiotte mais poutre avec ses magies offensives

Si vous avez pas d’amis pour jouer avec vous, c’est pas dramatique : vous pouvez changer de personnage assez simplement, juste en appuyant sur select. Et si vous voulez pas quitter la peau de votre favori, vous pourrez quand même contrôler les deux autres (pour la magie par exemple) par le biais d’un menu bien foutu.

 

Au niveau du bestiaire, vous croiserez sur votre route 81 ennemis différents et 39 boss. Perso je trouve ça assez énorme. Bon par moments les développeurs se sont pas foulés hein, genre ils prennent le skin d’un boss et changent la couleur et hop, ça te fait un boss en plus. Pareil pour les ennemis basiques. Mais ça reste très varié. 

 

http://s4.noelshack.com/old/up/05-104a8eb671.png

La map étant assez vaste, vous disposez des Voyages-Canon et de Flamby (plus tard dans le jeu) pour vous déplacer rapidement


A propos du système de level up, vous gagnez de l’expérience à chaque ennemi tué. L’avantage c’est qu’elle se répartie entre vos 3 héros. Du coup, même si y’en a un que vous utilisez jamais, il level up quand même.  Par contre, lorsqu’ils prennent un niveau, c’est pas vous qui choisissez d’augmenter telle ou telle caractéristique, ça se fait automatiquement (d’un autre côté c’est logique car je l’ai déjà dit plus haut, chaque personnage a ses caractéristiques propres). 

Y’a aussi vos armes (au nombre de 8, et assez variées) et vos magies (48 sorts au total) gagnent aussi du niveau. En revanche vos armures n’évoluent pas, il faut en racheter au fur et à mesure de votre voyage.

 

http://s4.noelshack.com/old/up/07-21adee8d79.png

Non ce n’est pas du cheat, mes parents sont pharmaciens

 

 

Bon, puisque je suis forcée de mettre une note, hop, 5/5. Pas sûre que ce soit très objectif mais bon.

On me force aussi  à faire un résumé des trucs positifs et négatifs, donc les voici (attention, c’est du bâclé) :

 

Les + :

 

Les graphismes

Les musiques

L’ambiance globale du jeu, très prenante

 

Les - :

 

J’ai cherché, j’ai pas trouvé.

Partager cet article

Commenter cet article

Tizona 14/03/2012 20:02

Un excellent article pour un jeu qui l'est tout autant
(Vive les Seiken o/)
Un gros +1 pour "les -", je n'aurais pas dit mieux.

Sultano 21/02/2012 20:52

Magnifique article, ça donne envie de l'acheter.... :)