Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Test] F.E.A.R

5 Juillet 2011 , Rédigé par Mass gaming Publié dans #Test

NAN CETTE FOIS IL N'Y AURA PAS D'INTRO DEBILE AHAHAHAH

 

 

 

Steam est une plateforme merveilleuse ! Elle me permet de dépenser de l'argent sans culpabiliser grâce au promo ( Qui sont du tout simplement du viol de porte feuille ) et j'ai décidé de me payer F.E.A.R Collection, un pack a 10 € réunissant le premier opus avec les deux add-on + F.E.A.R 2 et le DLC Reborn, une sacrée bonne affaire encore dispo d'ailleurs ! ( Vous pouvez aussi acheter les jeux séparement mais ça va vous revenir cher ).

 

Mais... Est ce vraiment une aussi bonne affaire ? Tout au long de cette semaine, je vais tester les différent opus et vous découvrirez la vérité ( si celle ci n'est pas ailleurs ). 

 

Aujourd'hui, c'est le premier qui est à l'honneur ( d'ailleurs je suivrais un ordre logique hein ) !

 

Donc, FEAR, c'est quoi ? C'est un FPS développé par les gentils gars de chez Monolith Studio et c'est sorti en 2005 ( Les graphismes seront noté en conséquence, je suis pas méchant ) mais ce jeu est loin d'être un simple shooter, oh que non car il comporte aussi une dimension horrifique plutôt originale !

http://s3.noelshack.com/uploads/images/19384064669673_20110623_00018.jpg

Rends toi utile, fais moi du bouche à bouche en montrant tes seins !


Niveau histoire, vous jouez un agent spécial du FEAR ( First Encounter Assault and Recon dans ta face ! ), une équipe spécialisé dans les phénomènes paranormaux et vous partez à la recherche de Paxton Fettel , bien entendu tout ne ce passera pas comme prévu, une armée de soldat clone ( Les Replica ) seront là pour vous stopper et des évènements paranormaux assez glauque commenceront à germer autour de vous jusqu'a ovus mener au complexe d'Armacham, un centre de recherche pas super catholique. De quoi passer une sacrée soirée ! 

 

Alors certes, ce n'est pas super développé malgré une très bonne base, certains rebondissement sont assez prévisible. D'ailleurs ne vous attendez pas à des cinématiques hollywoodienne, il n'y en a pas, tout est raconté à travers différent messages vocaux écoutable dans les bureaux d'Armacham ainsi que les conversations ( à sens unique, le personnage qu'on joue souffre du syndrome Freeman ) par radio de vos supérieur.

 

C'est pas super sympa mais je vais directement m'attaquer au défaut. 

Tout d'abord, le jeu est d'une linéarité incroyable ( Un peu comme tout les FPS aujourd'hui... ) et les limitations sont pas forcément super habile, votre personnage est un soldat d'élite se bat contre une armée entière tout seul ( Parce que vos coéquipiers, vous les voyez quasiment jamais et quand ils sont là, ils sont soit blessé, soit ils foutent rien. Putain de fonctionnaire ! ), vous survivez mentalement et physiquement face à des évènements paranormaux ultra glauque mais ouvrir une porte coincé par une caisse ou une étagère métallique, ça c'est carrément inimaginable quoi ! 

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/19169484329853_20110623_00002.jpg

Mince, je viens d'affronter une armée mais une caisse bloque une porte, que vais je bien pouvoir faire ?

 

Les envirronements visités sont aussi peu varié, on passe d'un hangar, à un autre hangar avant de traverser des bureaux pendant quasiment tout le reste du jeu, cette répititivité peut causer un petit effet de lassitude.

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/1522761638607_20110702_00002.jpg

Bordel, encore un foutu bureau !


Le jeu n'est pas non plus très long mais un conseil, attaquez directement le jeu en normal si vous voulez pleinement en profiter, le mode facile n'étant qu'un rush dont on ne tire aucun plaisir.

 

Bon voilà pour les points faibles ( Oui, c'est tout ) passons maintenant au reste.

 

Autant le dire tout de suite, la partie shooter de FEAR est tout simplement A.W.E.S.O.M.E, c'est super nerveux et ultra rapide ! Sans compter l'IA qui est sûrement l'une des plus intelligente jamais vu dans l'histoire du jeu vidéo : contournement, couverture, communication ! Les ennemis de FEAR sont mortel ! Heureusement, un petit truc est là pour vous aider à vous sortir des situations délicates : le ralenti.

Merveilleuse petite trouvaille servant le gameplay de manière parfaite ! Enclenchable à tout moment ( Une jauge se vide au fur et a mesure, vous devez attendre qu'elle se remplisse un peu avant de réutiliser le ralenti ) et donnant lieu à des effets super époustouflant ! Les trace laissé par les balles, les bruitages, les corps qui partent en miète dans une flopée de sang ! Vous pouvez aussi compter sur un arsenal assez fourni allant de la simple mitraillette au fusil à pompe en passant par le fusil désintégrateur et le lance pieu ! 

Ah oui, FEAR est aussi un jeu mature et violent, du sang vous allez en avoir, des membres qui volent aussi et sans oublier les détails quelque peu morbide concernant l'histoire ainsi que l'ambiance... Bah tiens parlons en d'ailleurs ! ( Avant, une flopée de screen sur les gunfights )

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/9526144950234_20110623_00007.jpg

Le Johnny Hallyday du FEAR a décidé d'allumer le feu

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/13571536430628_20110623_00011.jpg

Effet des balles à la Matrix, la classe quoi

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/18634892994333_20110623_00013.jpg

Tiens, mange du plomb !

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/17162458162542_20110625_00005.jpg

Et voilà un nouveau statut pour mon mur Facebook !

 

L'ambiance de FEAR est mature, pas de concession là dedans, si Call of duty s'apparente à du Micheal Bay, FEAR serait plus une oeuvre Christopher Nolan croisé avec Stephane King. C'est bien simple ! Cela faisait depuis Alien vs Predator 2 ( Campagne Marines, j'en ai encore des frissons ) que je n'avais pas flippé comme ça ! Chaque couloir sombre, chaque bruit étrange met les nerfs à vif.

Et des éléments perturbateurs, vous allez en avoir ! Entre les apparitions étranges, les visions et les visites de la démoniaques petite Alma ( Croyez qu'après ça, vous allez hurler de terreur devant chaque gamine en robe rouge que vous verrez ).

Bien entendu, certains pourront reprocher le fait que le travail sur l'ambiance gâche le côté shooter qui est finalement assez peu présent... Mais celle ci est tellement géniale ! Finalement, le jeu offre peu de répit au joueur ! Entre les gunfights survoltés et les apparitions horrifiques, il y a de quoi faire une crise de nerfs !

 

Un petit truc qui me fera toujours sourire : Vous êtes un super agent d'élite et vous bossez sur les trucs paranormaux, forcément vous allez devoir enquêter dans des coins sombres... Donc emmener des flingues, c'est bien mais emmenez une torche avec des piles qui dure plus de 30 secondes, ce serait bien aussi ! ( Ca me rappelle le super soldat de Doom 3 qui est incapable de trouver du scotch pour fixer sa lampe à son flingue ou a une partie de son corps )

 

Autre point qui met l'ambiance assez en avant, c'est la musique... ou plutôt son absence ! Celle ci est tellement discrète voire parfois totalement invisible, cela permet de s'imerger plus facilement dans l'ambiance et de ressentir une certaine angoisse claustrophobique.

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/7713504602397_20110623_00009.jpg

Quand l'écran commence à grésiller et que le fameux "Origine inconnue" apparaît, c'est qu'il est l'heure de pleurer et d'appeller vos mamans.

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/8060360683320_20110623_00017.jpg

Au fond, c'est Alma. Les filles de son âge aiment jouer à la poupée, elle aussi sauf que la poupée : c'est vous.

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/15128886530043_20110623_00006.jpg

Mouais, je pense que y a un truc louche quand même...

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/3645606692871_20110624_00001.jpg 

On sortira jamais de ce bourbier... on a pas nos chaussures de golf !

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/4300923224664_20110623_00015.jpg

Ca, c'est une apparition

 

http://s3.noelshack.com/uploads/images/18191108827188_20110702_00001.jpg

Et ça, c'est un gros roux avec un cactus

 

Graphiquement, le jeu était juste magnifique à l'époque et aujourd'hui encore, il garde un certains charme et n'a pas trop mal vieillit, le moteur physique est toujours aussi agréable.

Sans compter que toute les configurations actuelles peuvent en profiter ! Ce uqi n'était pas forcément le cas à l'époque.

 

Conclusion :

 

Si vous aussi, vous en avez marre des FPS comme Call of duty ou Battlefield et que vous voulez un truc avec de la testostérone, du sang et de la nervosité alors jetez vous sur F.E.A.R qui, en plus d'être un excellent jeu, possède sûrement les meilleures gunfights vu dans un FPS actuellement !

 

Les + :

- Les Gunfights

- L'ambiance

- Graphisme soigné

- Scénario simple mais efficace

Les - :

- La lampe qui s'éteint en 30 secondes

- La linéarité

- Les envirronements répétitifs

 

 

18/20 

Suicide-snake

Partager cet article

Commenter cet article

Georges 16/08/2011 00:41


Fautes de frappes
autour de vous jusqu'a ovus mener au complexe d'Armacham

! Ce uqi n'était pas forcément le cas à l'époque.



Sinon j'ai qu'une chose à dire.... PUTAIN DE ROUX DE MERDE !!! Jamais un personnage de jeu ne m'a autant fait chier ~_~