Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Test] Alan Wake

15 Avril 2012 , Rédigé par GreenStatik Publié dans #Test

alan wake pc

 

 

Peut-être que certains se souviendront, d'autres pas, mais il y a maintenant une vingtaine d'années sortaient les premiers jeux sous l'appellation de "survival-horrors", notons notamment Alone in The Dark ou encore Resident Evil, ainsi qu'un certain Sillent Hill. Généralement, on contrôlait un personnage qui était paumé en plein milieu de nulle part, avec quelques munitions en poche et une arme ou deux et le but était d'en sortir indemne, en subissant les quelques frayeurs que proposait le jeu. Et ainsi, il y a maintenant 2 mois, est sorti Alan Wake sur PC (pour maintenant 2 ans sur Xbox 360). Pourquoi tant de retard, est-ce que le jeu vaut toujours autant le coup ? Lisez tout simplement ce qu'il y a en dessous pour savoir !

 

 

 

Déjà, pour la petite histoire (j'aime raconter des histoires en début de test, c'est passionnant), Alan Wake devait à la base sortir sur PC et Xbox 360, comme annoncé à l'E3 2005. Au fil du temps, le jeu commençait à se faire attendre, ce qui était en soi une nouvelle pas franchement bonne, mais le pire restait à venir : le jeu finit par être annulé sur PC, sans aucune réelle raison. Mais au final, il sortit en mai 2010 sur Xbox 360. Et après une longue attente, Remedy (les développeurs du jeu) finit par annoncer la sortie du jeu sur PC. Mieux vaut tard que jamais.

Dans Alan Wake, vous contrôlez un écrivain qui, depuis quelque temps, subit le syndrome de la page blanche. Alan, de son prénom, et Wake, de son nom, essaye de faire une petite pause pour essayer de trouver de l'inspiration et tout ça en compagnie de sa femme, Alice, suite aux conseils de cette dernière. C'est ainsi qu'ils atterrissent dans une petite ville nommée Bright Falls, pommée entre quelques énormes montagnes et de très beaux horizons. Bon, bien sûr, le scénario ne se limite pas à ça, car le cas échéant, ça aurait été chiant. 

Le scénario commence donc réellement à un certain moment du jeu, où s'enclenche un évènement plutôt bizarre. Et suite à ça, Allan n'a plus de traces de sa femme. Il se lance donc à la recherche de celle-ci, espérant la retrouver quelque part ou de trouver le moindre indice concernant sa disparition.

 

 

AlanWake-2012-03-03-23-57-05-84.jpg

" - Je crois qu'elle est là-bas. Enfin... peut-être..."

 

 

Le jeu se base sur un gameplay à la troisième personne et un système de tir un peu particulier. Il faut tout d'abord savoir que les ennemis de l'univers d'Alan Wake sont des espèces d'ombres prenant l'apparence d'hommes, la plupart du temps. Et ces ennemis sont résistants aux dégâts normaux grâce aux ténèbres qui les entourent (je reviendrais sur cette histoire tout à l'heure, en parlant des particularités des ennemis).
C'est pourquoi Alan possède donc toujours deux armes sur lui, sauf cas particulier : il a une lampe torche, qu'il utilise pour mieux y voir et détruire les ténèbres protégeant les ennemis, ainsi qu'une arme (de base un revolver puis après un fusil à pompe ou un fusil de chasse) qu'il tient de l'autre main, lui servant à tuer ses adversaires.
Il lui est aussi possible d'utiliser d'autres armes, comme des feux à main, afin de faire fuir les ennemis durant un court laps de temps, ou de faire des esquives (qui d'ailleurs sont assez difficile à faire sur PC).
On remarque aussi la présence de QTE, la plupart du temps très simple, servant à allumer des générateurs ou encore à faire d'autres actions sauvant généralement la vie d'Alan. 

 

AlanWake 2012-03-04 15-51-39-89

Allez, encore un peu, t'y es presque !


C'est ainsi qu'on remarque plusieurs types d'ennemis, allant des petits messieurs trapus aux gros tracteurs (je ne donnerais pas plus d'explications, ça serait un peu spoiler l'ambiance particulière du jeu qui est expliquée dans celui-ci). Il y a aussi des boss, qui des fois se déplacent à la vitesse de la lumière et possédant la plupart du temps des énormes protections et jauges de santé. Et tant qu'on en parle, il y en a certains qui balancent des armes tandis que les autres tapent directement avec. Bref, un bon bestiaire plutôt orienté vers le fantastique.

Outre les méchants pas beau de service, on peut aussi noter la présence de pas mal de personnages secondaires, possédant tous plus ou moins un caractère différent, ainsi qu'une petite histoire. Par exemple, on pourrait citer l'agent d'Alan, qui nous accompagne à un certain moment du jeu, qui panique presque durant tout le jeu, mais dont le caractère est en général plutôt jovial. Mais d'un autre côté, on regrette le fait qu'Alan ne soit pas plus charismatique qu'à l'état actuel, étant donnant son statut au sein du jeu.

 

 

AlanWake-2012-03-04-15-21-10-14.jpg

Le système lampe-torche/arme à feu et Jean-Michel qui se fait aveugler par Alan.

 

 

Un élément plutôt original se rajoute, au fur et à mesure de l'aventure, au scénario : en effet, il est possible de ramasser un peu partout des pages de manuscrits. Ces pages ont deux utilités, selon leur utilisation : elles peuvent soit spoiler l'aventure par petits bouts, soit permettre au joueur de redécouvrir l'histoire sous forme de "roman". Certains trouveront ça bizarre, mais pour les littéraires ou les friands de lecture, cela sera vraiment un petit plus très appréciable. D'ailleurs, pour les amateurs de challenge, il est possible de récupérer encore plus de manuscrits en jouant en Cauchemardesque, la difficulté la plus élevée du jeu.

Du côté graphisme, on peut remarquer plusieurs choses sur PC : les textures sont un peu plus fines que sur console, donc beaucoup plus belles, malgré le fait que certaines montagnes un peu anguleuses sont encore présentes (dans les cinématiques comme dans le jeu). Mais au final, les graphismes en rajoutent un peu plus à l'ambiance : le brouillard tapissant les forêts, la gestion des lumières qui est plutôt bien faite (et qui joue beaucoup sur le système de jeu). D'ailleurs, si l'envie vous prend et que vous faites bien attention, ces lumières vous permettront de trouver des trésors bien dissimulés.
Aussi, un petit soucis d'optimisation (sûrement du au portage) est quand même présent, ce qui oblige le joueur à posséder une configuration raisonnable pour le faire tourner à fond ou de manière optimale.

L'ambiance sonore est tout aussi bonne que le reste. Tout d'abord, on peut remarquer les doublages, que ce soit en VO ou en VF, sont de très bonne qualité et la VF n'aurait presque rien à envier à la VO. D'ailleurs, certaines phrases des ennemis sont plutôt amusantes, car n'ont strictement aucun sens (ou n'ont pas lieu d'être vis-à-vis de la situation). Concernant la bande originale, elle vaut largement le détour : on retrouve plusieurs styles de musiques tout au long du jeu. Par exemple de la country ou encore du metal. D'ailleurs, une scène qui dure à peu près 5 minutes met bien l'accent sur cet aspect (et il faut savoir que cette scène est tout à fait magnifique).

 

 

AlanWake-2012-03-04-17-25-22-98.jpgAlanWake-2012-03-04-18-16-49-83.jpg

C'est jouli, hein ? Cinématiques un peu floues, certes, mais jolies.

 

 

En ce qui concerne la durée de vie, le jeu peut se terminer en une douzaine d'heures, au minimum, voir en 15 si vous cherchez attentivement tous les petits secrets de ce dernier, ce qui est plutôt raisonnable pour un jeu de ce type.

 

Conclusion :

Mêlant un scénario saisissant, une bande son ainsi que des doublages réussis et un gameplay accrocheur, mais néanmois légèrement répétitif à la longue, Alan Wake peut facilement se faire une place parmi les thrillers/survival-horrors déjà existants. Ainsi, si vous êtes fans du genre, n'hésitez pas à foncer dessus (enfin, pas trop quand même).

 

 

Les + :

- Le scénario.
- La gestion des lumières.
- L'ambiance sombre.
- La bande son.

Les - :

- Le gameplay pouvant être un peu répétitif.
- Un petit soucis d'optimisation.

 

17.5/20

 

 

AlanWake 2012-03-03 23-39-51-66 AlanWake 2012-03-03 23-40-49-93 AlanWake 2012-03-03 23-41-53-26 AlanWake-2012-03-03-23-57-37-64.jpg AlanWake-2012-03-04-00-26-31-28.jpg AlanWake-2012-03-04-14-21-12-33.jpgAlanWake-2012-03-04-15-20-27-23.jpg AlanWake-2012-03-04-15-28-52-07.jpg AlanWake-2012-03-04-15-55-56-86.jpg AlanWake-2012-03-04-17-30-57-49.jpg AlanWake-2012-03-04-18-39-14-90.jpg AlanWake-2012-03-04-18-39-44-41.jpg

 

PS : Merci à Pedro pour les screens, qui sont pour votre plaisir en full graphisme ! Et concernant le gaming live, il n'y en aura peut-être pas, car mon PC n'est pas assez puissant pour le faire tourner et filmer en même temps. J'essayerrais de m'arranger avec Pedro pour le GL, s'il est d'accord.

Partager cet article

Commenter cet article