Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Review] Tintin et le secret de la Licorne

2 Novembre 2011 , Rédigé par Mass gaming Publié dans #Cinéma

http://s3.noelshack.com/uploads/images/6325316035137_lesaventuresdetintinlesecretdelalicorneaffiche.jpg

 

 

Ah, Tintin ! Vous vous rendez compte ? C'est peut-être le seul truc belge qui vaut le coup d'oeil ! Bien rare sont ceux qui ne connaisse pas ce héros mythique, ce reporter sévèrement burné au look passablement homosexuel mais qui a fait rêver des millions de jeunes avec de superbes aventures en BD et en dessin animé ! 

 

Aujourd'hui, nous retrouvons ce brave Tintin en motion capture et réalisé par Steven Spielberg.

 

J'avais adoré la B.A contrairement à pas mal de monde qui était rebuté par le design des personnages mais une petite once de crainte était présente dans mon coeur à cause de Spielberg. Oui, Spielberg, un réalisateur adulé qui se ramollit d'année en année et je craignais assister à un carnage. Heureusement des mecs comme Edgar Wright, Steven Moffat , Simon Pegg et Nick Frost était là pour m'assurer que l'un des héros de mon enfance n'allait pas être violé ( Pas comme un certains mec au chapeau et au fouet... ).

 

Première chose qui m'a fait hurler : la 3D. MAIS PUTAIN, ELLE SERT A RIEN LA 3D A PART ARRACHER LES BORDS DU NEZ ET DONNER MAL DE TÊTE EN SORTANT DE LA SALLE. Bref, une fois ce malentendu passé et le film débuté, je me met à baver sur le générique qui est... Comment dire... Chacun en pensera ce qu'il veut mais je l'ai trouvé putainement fabuleux avec des tonnes de références aux BD ( De quoi titiller la fibre nostalgique, ça commence bien ).

Ensuite, c'est un bonheur ! Le film est d'une fluidité exceptionnel et adapte la BD de manière franchement impressionnante, j'ai été surpris de reconnaître certaine des cases de la BD , de voir que les moments importants ont tous été conservé et que certains qui l'étaient moins était parfaitement bien incrusté. On enchaîne les séquences d'actions à couper le souffle ( Le port de Bagghar, peut-être une des scènes d'actions les épiques que Spielberg ait pu créer ) et les moments d'acalmies de manière parfaite.

 

L'humour inhérente à la BD est présent mais peut-être un peu trop enfantin pour faire rire les plus vieux désormais même si certains passages arrachent quelques sourires.

 

Concernant le design, celui ci peut-être assez rebutant au début mais il suffit d'une dizaine de minute pour finalement s'adapter au style particulier qui n'est pas du tout dégueulasse. J'ai été aussi impressionné par l'animation et le style graphique qui atteint des sommets ! On sent que la motion capture utilisé pour Avatar est plus que jamais une des meilleurs techniques d'animations de synthèses qui puisse exister.

 

La VF est plutôt bonne, la voix des Dupond/t renvoi au dessin animé, de même que celle de Tintin. Celle de Haddock peut être surprenante pour ceux qui suivit 24h Chrono ou qui ont déjà regardé un film avec Kiefer Sutherland car c'est le même doubleur, j'ai trouvé ça plutôt drôle.

 

Il n'y a pas d'autre chose à dire, le film s'adresse aussi bien au connaisseur de longue date qu'au néophyte même si le sourire présent sur le visage du connaisseur sera celui d'une personne nostalgique se rappellant avec émotions les meilleurs moments de son adolescence.

 

9/10

Suicide-snake

Partager cet article

Commenter cet article