Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Kick-ass series] Community (2nd season)

11 Juillet 2011 , Rédigé par Mass gaming Publié dans #Séries TV

Sipro all alone in the evening !

 

Il y a quatre jours, j'écrivais un article sur la première saison de Community, saison que je venais de terminer. Aujourd'hui, j'en écris un nouveau, mais à propos de la saison 2. Alors j'ai pas besoin de vous refaire un comparatif des différentes séries, mais je vais quand même revenir dessus. Vous vous souvenez, je vous parlais de Chuck, LOST, Dr House, Community et autres trucs qui ne seraient pas forcément connus, exception faites pour LOST et Dr House. Et franchement, Community devrait vraiment être traduit en français, le seul problème serait au niveau des doublages comme je le dirais, car comme d'habitude, la VO est tout simplement magnifique. On ne pourra jamais reproduire les " Ouh, That's nice ! " de Shirley, ou les " I said i didn't care ! " de Jeff, ou encore les autres " TROY and ABED in the morning ! ", ce qui perdrait beaucoup de son charme si on traduisait ça en français, de Troy et Abed, ou encore la voix désabusée de Pierce, l'hystérie de Britta, ou le charme inconditionnel de la voix d'Annie, avec sa toute petite figure trop mignonne et ses petites mimiques... Hmmm... Je m'égare.

 

Bref, pour finir cette introduction à 5 francs et un mars, et passer aux choses sérieuses (Je pense pas que l'article sera très long, tout ce qui devait être dit fut dit dans le premier, grossomodo), je pourrais simplement énoncer 2 faits qui m'ont étés certifiés, justifiés, enfin, vous aurez compris. Voilà ces deux choses :

Premièrement, Josh Holloway est l'un des meilleurs acteur de LOST.

(Ensuite, Star Wars est le meilleur univers de SF au monde.)

(Troisièmement, les cow-boys, c'est cool.)

Enfin, Community est probablement l'une des meilleures séries télé que j'ai pu voir jusqu'à présent.

(Je ne sais pas compter. )

 

Ok, maintenant, passons aux choses sérieuses. Mais d'abord, une petite image. (Oui, je ressors les anciennes. )

 

Community-community-16869594-1920-1200

 

Alors, que nous apporte cette saison 2, ou plutôt qu'apporte-t-elle de plus que la saison 1 pour qu'elle mérité un article ? Des éclats de rires, ça c'est sûr. La saison 1 avait déjà mis la barre très très haut, au moins 5 éclats de rire par épisode, c'est déjà fort, y a bien des séries " comiques " qui ne remplissent pas ce quota. En tout cas, Community y souscrit, et ça se voit. Alors, vous allez me dire, est-ce que j'exagère peut-être pas un peu ? Est-ce que c'est pas ton côté Fan-boy qui prend le dessus du côté " Journaliste amateur " ? Vous avez surement raison, j'exagère peut être, mais alors c'est vraiment peu. Et si vous pensez ça, vous n'avez pas du regarder la saison 1, honte à vous. 

Dans cette saison 2, on reprend les mêmes " mécanismes " que dans la saison 1, on choppe les personnages, qui seront tous liés dans une intrigue qui partait pourtant d'un seul personnage, à la base. Ou deux. Ou tous. Sauf peut être Pierce. Et d'une manière ou d'une autre, c'est la merde, le gros foutoir, le gros bordel. Jusqu'à ce que quelqu'un, comme d'habitude, le plus souvent Jeff, ne sauve le monde. Ouais, c'est à peu près ça. Ou du moins, ne sauve Greendale, cet espèce de microcosme hors du temps que rien ne peut atteindre, à part peut être la fac municipale.

Cette saison creuse encore plus les références, dans chaque épisode au moins, on devrait être capable (si vous avez une bonne culture, après comme je l'ai déjà dit de nombreuses fois, je peux rien pour vous) de citer au moins d'où ça vient. Un indice, mais c'est pas trop compliqué à comprendre, les références viennent le plus souvent d'Abed, l'un des personnages qui est le plus " top " de la série. 

Hélas, je n'ai encore trouvé aucun défaut à la seconde saison. Sauf peut-être certains gags qu'on aurait déjà vu dans la première saison. Mais franchement, on s'en fout, ça dérange qui ? (Oui, je fous ça ici, comme ça, je suis un malade moi ! ).

Comme je l'avais dit la première fois, dans l'article sur la première saison, " mention spéciale " pour l'épisode 23. Bizarrement, les épisodes 23 des deux saisons sont de loin les mieux réussis. (Le 24 de la saison 2, le final, vaut aussi son pesant d'or). On notera aussi de nombreux autres épisodes, comme le premier qui rappelle combien la série est drôle et à la fois décalée, le 6 est tout aussi bon, ou encore, entre autre, le 17. Le 11 quant à lui est un épisode fait en pate à modeler, le 14 est une partie de Donjons et Dragons (D&D pour les intimes et les initiés).

Bref, tout ça pour quoi ? Tout ça pour dire que Community est vraiment une super série. Il FAUT que VOUS la regardiez, donc que vous y prêtiez votre attention. (Et non pas simplement la voir, qui est une action passive, contrairement à regarder, on est bien d'accord là dessus. N'est-ce pas Greenstatik ?)

 

C'est l'heure de noter la saison ! 

 

 

Les + :

Des personnages attachants.
De l'humour à revendre.
Le jeu des acteurs plutôt bon.
Le " background ".
La série.
On s'enchaine les épisodes à une vitesse folle car on peut pas décrocher.
Les (trop ?) nombreuses références.

 

Les - :
La saison 3 qui arrivera on ne sait quand. J'en ai besoin !

 

4.9/5

 

Alors certes, la perfection n'existe pas, mais Community s'en rapproche. A quand la saison 3 ? Vivrais-je encore pour la regarder ? Enfin, nevermind, moi je vous laisse, je vais regarder de nouveau l'épisode 23 (Josh Holloway joue dedans). Aller, à la prochaine les loulous !

 

 


 

Sipro

Partager cet article

Commenter cet article

Lord[A]drae 13/08/2011 19:56


La seule série où on rit toute les 10 secondes. Un tuerie. Need la saison 3 !