Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Critique] Muse : The 2nd Law

6 Octobre 2012 , Rédigé par Suicide-snake Publié dans #Musique

The-2nd-Law-Wallpapers-muse-32291104-1280-800.jpg

 

 

Matthew, ah mon bon vieux Matthew, que nous fais-tu encore ? Un album aussi grandiloquent que le précédent ? Tu devrais faire du théâtre mon ami ou même mieux, tu devrais jouer dans un film de Michael Bay, je suis sûr que l'entrechoquement de vos égos serait capable de faire fusionner deux galaxies entre elles.

 

L'album précédent n'était vraiment un cadeau Matthew, non, ne me regarde pas comme ça, je l'ai acheté en posant une condition " Plus jamais ça Matthew " mais tu n'as pas écouté, oh que non ! Tu es monté sur tes grands chevaux en or massif. Tout d'abord, c'est quoi cette pochette ? Sérieusement, y avait de plus beau visuel dans le Windows Media Player, ton originalité à toujours fait défaut dans la création de la pochette, mais là franchement, tu atteins le paroxysme ! En plus c'est moche !

 

Comme je te le dis souvent, le visuel ne fait pas la musique alors j'ai décidé de l'écouter ton album... D'ailleurs, chapeau pour la promotion, entre les concerts avec effets spéciaux, pyrotechnie et autres facéties ainsi que la diffusion gratuite du CD, ne chercherais-tu pas à cacher la pauvreté de la chose derrière une multitude d'artifices ? Ne t'énerve pas, je n'émets qu'une hypothèse.

 

Bon d'abord, pour qui tu t'es pris Matt' ? Tu as été recalé pour faire le prochain thème de James Bond et ça t'a tellement mis la méga chiasse que tu as décidé de sortir un titre quasiment copié/collé de [insérez ici un titre de James Bond entre Goldeneye et Casino Royale]. Alors après ça part limite dans l'ultra patriotique avec tambour, riff de guitare mélancolique, mais c'est agaçant, tu comprends ? Ta voix en elle-même est assez agaçante ! Ok, tu peux monter dans les aigus comme une chanteuse d'opéra, mais bon sang, tu me vrilles les tympans Matt' ! Et c'est encore pire à la fin lorsque tu me sors un méga bordel sonore totalement incompréhensible avant de repartir sur le thème du début ! On ne comprend rien à ce qu'il ce passe !

 

Pour la suite, j'avais déjà été prévenu par la radio, ton Madness porte bien son nom, car effectivement, au bout de 3 écoutes, j'ai demandé une camisole de force pour mes oreilles, car elle commençait à s'arracher toute seule. Entre ton woob woob électronique sourd qui donne l'impression d'être dans un aquarium, ton chant teinté de gémissement semi-orgamisque et l'abominable voix féminine à l'arrière qui répète " MA MA MA MA" inlassablement jsuqu'à donner envie de vomir. Les sons électros sont abominables mon ami, juste abominable, et en plus, tu prends plaisir à nous recaler ta foutu guitare au sons super aiguës histoire de bien marteler les maux de tête naissant avant de monter en puissance avec choeurs, tu retire les sons agaçant pour rajouter une surenchère vocale abominable façon groupe d'adolescent hurlant au vent, bras levé et face à la mer. C'est tellement débile et moche que ça me donne presque envie d'écouter DragonForce.

 

Mais là où tu fais encore plus fort, c'est quand tu te prends pour Freddy Mercury. Il serait encore vivant, je crois que t'aurais un procès au cul Matt", ose me dire que ton Panic Station n'est pas du Queen et c'est une rafale de phalange que tu vas te prendre ! Alors oui, c'est sympa, je vais même te le dire tout de suite, c'est la moins ratée des 13 étrons que tu veux glisser dans mes oreilles. Le rythme est sympa, ta voix est agaçante malgré le fait qu'elle soit travaillée. Pourtant tu tapes encore dans la surenchère dans le grandiloquent en sortant trompette et compagnie sauf que cette fois, ça passe bien.

 

Ah, tu as aussi décidé de prendre exemple sur tes copains de Linkin Park en sortant une musique moche et inutile de 57 secondes et nommé Prelude, grosse démonstration de ta mégalomanie et de ta prétention en voulant sortir une espèce de lac des cygnes 2.0, mais ça ne marche pas, c'est trop pompeux pour être sincère.

 

Alors, là tu as fait fort avec Survival, je ne pensais pas qu'une chanson me donnerait un jour envie de mettre une note en dessous de zéro, mais bravo, tu as réussis, car niveau plantage massif, celle-ci est juste magnifique ! Entre tes choeurs façon armée rouge, ton bordel sonore avec grosse guitare et très grosse batterie, ton champ est encore une fois improbable avec cette sensation de bombage de torse comme si tu étais un combattant, la sensation que tu veux d'ailleurs donner à la chanson. Sauf que c'est la même chose que pour les autres : pompeux, bordélique et pas sincère du tout. Tu mélanges tellement tout là dedans que ça en devient inécoutable et qu'on pousse un " Ouf" une fois terminé.

 

Il fallait bien y arriver à un moment, et c'est là que ton envie d'argent mise à nue, tu étais vraiment obligé de foutre du Dubstep ? Franchement ? En plus, tu ne maîtrises pas ce sujet, c'est merdique Matt', raté de A à Z et le pire c'est que tu mélanges ça avec son techno que je n'aurais même pas voulu entendre dans une boîte de nuit. Ton chant mélangé au caca ambiant me donne comme une sensation de gastro bien violente, de celle qui ne te laisse pas sortir une minute des chiottes et t'en fait voir de toute les couleurs et par tout les trous. Follow Me hein ? Alors ça, sûrement pas.

 

Ensuite c'est Animals, quand tu te contentes de ne pas faire que de la merde, tu décides de repomper sur les autres en moins bien, mais au moins, celle-là a le mérite d'être calme et de se reposer un peu après le calvaire des précédentes chansons. Tu arrives même à faire des trucs sympa notamment avec ce petit riff de guitare qui passe bien, mais tu te sens encore obligé de faire une montée en puissance alors que le calme du début était très bon. Tu nous gratifies d'un final avec des personnes qui crient, mais c'est beaucoup trop fort, c'est encore une fois le bordel, ça fait TAM TAM dans la tête et c'est dégueulasse.

 

Quand tu ne fais pas de la merde ou que tu ne repompes pas ailleurs, tu fais un truc chiant comme ce Explorers qui pourraient endormir un mec sous Cristal Meth tellement c'est mou et chiant. Le pire c'est que ça dure 5 minutes et que c'est très long d'écouter ça pendant 5 minutes ! Surtout que vers la moitié, j'avais l'impression d'entendre une chanson de Noël fait par Roch Voisine et ça devient encore plus pitoyable lorsque tu nous sors les violons. Je ne sais pas vraiment ce que tu as essayé de faire ressentir avec ça, une sensation de zen et de voyage peut-être ? Le seul voyage que tu permets avec ça, c'est de la chambre jusqu'aux toilettes pour faire vomir mes oreilles et BON DIEU QUE C'EST INTERMINABLE, les paroles sont connes comme une porte de placard, je comprends mieux pourquoi tu as laissé Supermassive Black Hole apparaître dans le 1er Twilight, c'est que tu as bien envie d'être le fournisseur d'OST mielleux numéro un.

 

Pour Big Freeze, tu fais un peu de mélange, on dirait un peu du Red Hot Chili Peppers sauf que dès que tu ouvres la bouche, on envie de martyrisé et c'est dommage, car si tu gueulais moins, on l'entendrait et on apprécierait plus la musique à l'arrière, mais le problème c'est que tu veux qu'on t'entende, mais on t'a déjà bien entendu braillé sur les 8 précédentes Matt' alors tu pourrais peut-être la fermer un peu non ? Parce que ton refrain est vraiment sympa, le chant dessus aussi, mais pour le reste, faut que tu chantes trop fort, que tu couvres la musique alors que c'est pourtant quand celle-ci se dévoile sans tes sales vocalises que ça devient intéressant malgré la super prétention genre " J'ai la meilleure guitare, le plus beau son ", c'est d'ailleurs pour ça que t'aimes bien la balancer dans les aiguës, juste pour te la péter. C'était sympa dans les anciens albums, car tu maitrisais le truc, là c'est juste chiant.

 

Tu cherches un peu du côté de la France aussi, non ? Car là, le début de Save Me, c'est du Les Prêtres avec un peu plus de guitares et crois moi, ça n'ajoute aucun charme, ce n’est pas beau, ni enchanteur ! En fait, c'est quasiment du One Direction avec les Prêtres, ouais... C'est exactement ça, la suite est pire et j'en perds mes mots, la voix de ton bassiste en écho est à saigner par les oreilles et pour le reste... Les Prêtres + One Direction.

 

On arrive enfin à la fin, peut-être as-tu concocté quelque chose de puissant sauf que tu sembles bien décidé à reprendre le schéma de The Resistance en "offrant" les pires musiques à la fin.

 

Mais on a quand même un répit avec Liquid State, tu nous épargnes ta voix et tu nous offres celle de ton bassiste qui fait moins de merde que sur Save Me, très classique dans le registre rock, la musique est sympa, mais tu cherche encore tellement à mélanger les sons que tu fais passer la production pour un truc d'amateur, c'est assourdissant et encore une fois, on est perdu dans les détails que tu ne maîtrises pas. La chanson devient donc rapidement inécoutable sachant qu'on semble l'avoir déjà entendu mille fois dans tes albums précédents, mais en version discount, on l'oublie dès qu'on arrive à ce qui sonne définitivement le glas de ton groupe. Les 2nd Law.

 

Oui, c'est la fin Matthew, certes, l'air épique et prétentieux m'a tout de suite fait penser à moi au-dessus de toi avec un couteau, prêt à te planter définitivement et tu confirmes ça avec cette monstruosité electro/dubstep que tu nous sors. Tu as décidé de faire du coude à coude avec The Path To Totality dans la catégorie inécoutable et raté. Franchement, je tiens à t'applaudir sur ce coup-là, je ne suis pas sûr que tu arrives à faire pire dans ton prochain album. Ah, c'est sûr, on n’entend pas ton chant pompeux, mais si c'est pour donner ça, j'aurais préféré que tu chantes. Tu as voulu donner un air futuriste à un orchestre épique, tu as juste livré une musique insoutenable, raté de tous les côtés.

 

Histoire de bien conclure le tout, tu en remets une couche avec ce son electro bas de gamme, David Guetta-esque, ce monstre auditif abominable que tu as voulu créer, il n'y a pas de mot Matthew, absolument aucun pour décrire ce que tu as fait là avec ton Isolated System et Unsustainable. C'est juste raté, mal maîtrisé, ennuyeux, inintéressant et encore une fois : prétentieux. Ta mégalomanie est allée trop loin cette fois, ce n'est plus un groupe, non, Muse n'en est plus un, tu en as fait un effet spécial, une explosion dans un film de Bay. Un simple artifice dégueulasse. Tu aurais pu avoir le plus grand groupe de rock des années 2000, tu en as fait une machine obsolète, corrompu dans les fondements à cause de ton esprit, autre fois, génial est devenu aujourd'hui totalement corrompu par l'argent, le spectacle, la célébrité. Muse est devenu une merde Matt' et cet échec, il t'appartient.

 

 

2/20

Partager cet article

Commenter cet article

Leyoh 06/10/2013 22:11

Je suis fort heureux de savoir que tu ne te destine pas à la critique musicale, mon cher Snake. :hap:

(Je te hais. :rage: )