Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

Article Littéraire 2 : Dracula, et Dracula L'immortel.

16 Juin 2011 , Rédigé par Mass gaming Publié dans #Littérature

 

/!\ ATTENTION, CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILS. /!\

 

« Répondant à l'invitation du comte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l'apesanteur .. Johnatan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : Il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres ... »

 

Salut tout le monde ! Alors aujourd'hui, comme vous l'aurez compris, je vais parler du célèbre Dracula de Bram Stoker, publié en 1897 ! J'enchaînerais avec Dracula L'Immortel, suite officielle de Dracula, de Dacre Stoker qui est l'arrière petit neveu de Bram Stoker. Je précise de suite que je ne vais parler de Dracula L'Immortel uniquement pour le rabaisser, ce roman étant une hérésie, ne respecte rien du roman original.

Je mettrais ne parallèle les deux romans, afin de bien montrer les incohérences.

 

Commençons avec la forme de ces romans … Le premier roman est écrit de plusieurs points de vus. Tout est rapporté par l'un des personnages principaux, qui écrit un journal, une lettre, enregistre quelque chose au phonographe. Il y a aussi des extraits d'article de journaux. Le roman s'organise de cette façon, tout est précisé à chaque début de récits. A chaque fois, nous savons qui parle, à quel moment. Nous avons un bon repère chronologique. Nous pouvons aussi de vivre une même action sous plusieurs points de vus. Le seul qui n'est pas exposé est celui de Dracula.

Dans le deuxième roman … C'est organisé par chapitre. Chacun d'entre eux se déroulant d'un point de vue différent. A la différence qu'une même action ne se répète pas deux fois sous deux angles différents. Ce qui est bien dommage, car c'est intéressant de savoir ce que plusieurs personnages pensent. De plus, la perte du côté lettre et journaux intimes enlève un petit quelque chose à l'histoire … Un journal intime ou une lettre est bien plus intense qu'un récit à la troisième personne.

 

Comme je l'ai dis plus haut, il y a plusieurs personnages principaux. Le plus évident est Dracula, bien évidemment. Alors, parlons-en ! Dans le roman de 1897, Dracula est un aristocrate mystérieux, ténébreux. Il n'est pas beau, mais a un côté qui pousse à la fascination. Il est très cruel, et les passages dans son château son très glauque. Il peut contrôler les Loups, qui se chargent de lui ramener son dîner parfois. Le personnage est glauque, sans pour autant être violent et sanglant. Dans le roman de 2009 … Le mystérieux Dracula, redoutable prédateur de la nuit devient un … Comédien. Non, non, je déconne pas. Il se cache sous un pseudonyme, et est comédien. Il est mou. Il fait des caprices de star. Il est faible. Il n'a plus ce côté sombre et fascinant. De plus, il fait partit des gentils du livre, et meurt comme une merde au soleil à la fin. AHURISSANT. HÉRÉSIE.

Mais je ne pense pas que cela soit le pire. En effet, dans le premier roman, nous avons Jonathan Harker, qui est le premier à voir Dracula. Il est prisonnier dans son château, et devient presque fou au bout de quelques mois. Lorsqu'il réussit à s'échapper, il s'organise avec les autres personnages principaux pour aller détruire Dracula avant qu'il n'arrive à Londres. Malheureusement, le vampire arrive à Londres, et tue Lucy Westenra. Jonathan, bourré de courage et de détermination, se lance à la chasse aux vampires. Un jeune homme courageux, prêt à tout pour sauver sa fiancée Mina, qui s'est fait mordre par le vampire et qui va sûrement se transformer. 25 ans plus tard, dans le deuxième roman … Jonathan est un alcoolique qui ne désire plus sa femme et qui se tape des prostituées toutes les semaines. Il meurt comme une merde, tué et empalé sur un pic Place Pigalle par la comtesse Bathory, qui est une vampire lesbienne et cousine de Dracula. De plus, sa mort est complétement zappé ! Le vaillant héros est une grosse loque.

J'ai parlé de Mina Harker … Dans le premier roman, elle est prête à suivre les autres, a se sacrifier pour eux. Elle éprouve une véritable haine envers Dracula, qui a tenté de tuer son fiancé, et a transformé son amie Lucy. Mina est une battante, une guerrière presque. Elle est un élément important, élément clé de l'histoire. 25 ans plus tard … Mina n'aime plus (ou presque plus) Jonathan, et désire se faire baiser par Dracula. Elle aurait soit-disant eu sa première fois avec Dracula, que jamais elle n'aurait ressentie ça avec Jonathan et qu'elle en est tombée enceinte. Hmmm … Non, non, j'ai bien lu le bouquin avec intention, chez Bram Stoker, il n'est jamais mention d'une relation sexuelle entre Mina et Dracula. De plus, à la fin du roman, Mina se laisse changer en vampire par Dracula. Mais elle meurt quelques heures plus tard, avec Dracula, sous le soleil. Alors là, je dis un gros WTF quoi !

Ensuite, comme j'en ai parlé précédemment, nous avons Lucy Westenra … Elle est la pauvre victime de Dracula dans le premier tome. Elle est courtisée par John Seward, Quincey P. Morris et Arthur Holmwood. Puis finalement elle accepte la demande de Arthur. Malheureusement, si je me souviens bien, elle décède juste avant leur mariage. Elle est transformée en vampire, et est achevé à coup de pieux dans le coeur par Van Helsing, Seward, Morris et Holmwood, si mes souvenirs sont bons. Elle n'apparaît donc évidemment pas dans le tome 2 !

Morris meurt également à la fin du premier tome, tué par Dracula d'un coup de dague. Il ne se transforme donc pas. Je ne me souviens plus exactement de son rôle précis … Il ne devait dont pas être très important !

Arthur, beau et riche jeune homme. Il a la rage contre Dracula, évidemment, et participe à l'expédition visant à le détruire. Un peu le même mental que Jonathan et Mina. 25 ans plus tard, Arthur est marié à une femme qu'il n'aime pas, pour l'argent. Il est toujours amoureux de Lucy, et la voit partout. Il en devient fou, et meurt comme une loque, tout comme Jonathan. C'est un des premiers à mourir, il n'y a donc pas grand chose de plus à dire !

Il me reste donc à vous parler du docteur Van Helsing et du Docteur Seward. J'en parlerais en même temps, étant donné qu'ils sont très liés. Dans le tome 1, ils agissent ensemble pour sauver Lucy avant qu'elle ne se transforme. Malheureusement, ils n'y arrivent pas et agissent ensuite ensemble pour la tuer définitivement. Ils font également partie de l'équipe partie détruire Dracula. Un peu comme un mentor et son disciple ! Van Helsing a déjà la cinquantaine il me semble, alors que Seward est dans la vingtaine (ou peut être la trentaine, grand maximum !). Dans le tome 2, Seward est le seul à rester lucide, et à continuer de combattre les vampires. (Oui, LES, car il y en a deux. Même trois vers le milieu, et quatre à la fin !). Il meurt d'ailleurs, comme une merde, devant le théâtre où travaille Dracula. Quand à Van Helsing … Le premier à répugner l'existence des vampires dans le tome un … Est tout simplement devenue un vampire. Voilà, le gros gros foutage de gueule !

 

Ensuite, certains personnages apparaissent dans le tome 2 ! Notamment Quincey Harker, le fils de Mina et officiellement Jonathan. Mais qui est en fait le fils de Dracula. En apprenant l'histoire entre Dracula, sa mère, son père et tout le reste, il se lance à la poursuite de Dracula. Il est bien sûr suivie de sa mère qui tente de l'arrêter. Je pense que c'est le personnage principal du second livre, car presque toute l'histoire se déroule autour de lui, et toutes les issues des « enquêtes » des différents autres personnages convergent vers lui.

Pour finir, nous avons la Comtesse Bathory ! Si j'ai bien suivie (car c'est tellement le merdier dans ce livre.), la Comtesse est la cousine de Dracula. Elle aurait été marié à un gros con, qui la battait et la violait. Elle serait donc devenue lesbienne, et sadomasochiste à en croire certaines scènes du livre. Elle est tirée, tout comme Dracula, d'un fait historique : Élisabeth Bàthory (go wikipedia pour plus d'info.)

 

Pour conclure, nous passons d'un pur roman d'aventure mêlé à du fantastique, un excellent cocktail bourré de rebondissements, à … Un roman gore, où il n'y a aucunes surprises … Très franchement, je ne me souviens pas d'une scène dégueulasse décrite au détail près dans le roman de 1897. En revanche, les scènes d'attaque de la comtesse (qui est la méchante du 2), sont uniquement basées sur le côté sanglant : Des corps démembrés, du sang à profusion, des tortures, des empalements.

Très sincèrement, j'ai d'abord lu Dracula L'immortel, je l'ai trouvé excellent. Puis j'ai lu Dracula, et je me suis rendu compte des incohérences et des aberrations. Lisez le roman de 2009 en premier, ou alors uniquement si vous voulez vous rendre compte par vous même ! Ne vous attendez pas à la même ambiance que dans le 1 !

 

 

Petit récapitulatif !

 

Dracula, 1897.

 

Les petits plus :

• Une clarté dans les chapitres, on ne se sent jamais perdu !

• Des personnages vraiment attachants !

• Une ambiance … Fascinante !

• Des rebondissements !

• Une histoire bien ficelée !

• Un mythe du vampire bien respecté !

 

Les petits moins :

Je n'en trouve pas, sincèrement.

 

Un beau 20/20. Un roman à lire, à conserver précieusement, et à relire même !

 

 

Dracula l'immortel, 2009.

 

Les petits plus :

• Deux nouveaux personnages … Intéressants, dirons-nous.

• Un mythe de la Comtesse a peu près respecté.

 

Les petits moins :

• D'énorme incohérences avec le premier Dracula, tant au niveau des faits en eux-même, mais aussi du point de vu du caractère des personnages.

• Des scènes tournées au sanglant uniquement pour intéresser l'adolescent moyen.

• Des personnages tellement poussés à l'extrême qu'ils en deviennent inintéressant. (Surtout Misa et Jonathan.)

• Une histoire lassante.

• Aucuns rebondissements.

• Des héros qui sont devenus de grosses loques.

• Bref, un bouquin fait juste pour se faire du frique sur le nom « Dracula ». (J'ai ris du livre qui a un site officiel quand même.)

 

Un ridicule 4/20 pour ce livre qui mérite juste de servir de cale porte. Ne le lisez pas si vous avez déjà lu Dracula, vous allez être très déçu.

 

 

Vaga.

Partager cet article

Commenter cet article