Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Review] Deadpool

13 Février 2016 , Rédigé par Suicide-snake Publié dans #review, #Cinéma

[Review] Deadpool

Deadpool a eu une sacrée campagne de promotion, digne des plus gros blockbusters. Son but était de montrer que Deadpool n'était pas un film de super héros comme les autres, voyons si le but est atteint.

 

L'histoire : Wade Wilson est un mercenaire, il a un cancer et il a une copine. Un mec mystérieux dit qu'il peut le soigner et donc il va se faire soigner et il obtient donc des pouvoirs, mais le problème, c'est qu'il a aussi une sale gueule. Il va donc tenter de trouver les responsables (en gros, c'est ça).

 

Tout d'abord, Deadpool n'est pas un très bon objet filmique, notamment parce qu'il est fauché (il suffit de voir les effets spéciaux qui vont de bof à franchement dégueulasse), mais aussi à cause de truc comme la photographie (qui est vraiment dégueu en extérieure avec ses teintes grise et plate dans les intérieurs) ou encore la musique de Junkie XL (qui se balance entre musiques classiques de film de super héros, bouillie électro/rock et quelques trucs sympa). Il reste néanmoins que les scènes d'actions sont plutôt bien filmées, très dynamiques et lisibles.

 

L'autre problème de Deadpool concerne les promesses qu'il fait aux spectateurs, certes, le film est vraiment très drôle et riche en gag (attention, si ce que vous aimez, c'est l'humour subtil, vous pouvez passer votre chemin), mais au-delà de ça, Deadpool est un film de super héros archi classique. Le film pointe souvent du doigt et se moque des films super héroïques, mais il en garde tous les codes sans jamais les retourner ou même en créer d'autre. Ce qui renforce ça, ce sont tous les passages dans le passé de Deadpool qui sont terriblement premier degré (avec quelques touches d'humour quand même, mais il y en a si peu) et qui raconte exactement la même chose et de la même manière que dans n'importe quel autre film de superhéros. Sans compter le fait que ce sont des passages qui pètent complètement le rythme du film. Le pari de faire un film de superhéros différent est donc totalement loupé et c'est vraiment dommage.

 

J'ai lu beaucoup de critiques comparant Kick-Ass à Deadpool et notamment sur son rapport à la violence, mais les gens ne semblent pas comprendre que les propos des deux oeuvres sont très différents. Dans Kick-Ass, il y a un questionnement sur la violence, le film a envie de parler de ça, mais ce n'est pas le cas de Deadpool, le film veut juste s'amuser et montrer des trucs violents, il n'y a aucune envie de passer un quelconque message.

 

Au final, j'ai quand même été diverti par Deadpool malgré son côté gentillet et le fait qu'il soit archi classique dans sa construction (le fait de briser le 4ème mur est amusant, mais n'apporte finalement pas grand-chose au film). L'humour arrive à tenir le film, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il aurait pu devenir encore meilleur avec une mise en scène de qualité (au hasard, celle d'un type comme Edgar Wright ?) et faire ainsi oublier sa platitude.

 

Deadpool est divertissant, mais rapidement oubliable, la faute à une construction similaire aux autres films de super héros, à un contenu malgré tout très gentillet et à une réalisation dans les choux.

 

6/10

 

(Si vous n'êtes pas du genre à aimer l'humour ultra référencé et les gags gras comme un burger, vous pouvez retirer 3 points à la note)

Partager cet article

Commenter cet article

Angelilie 25/05/2017 22:35

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. lien sur pseudo. au plaisir