Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

Albator

12 Janvier 2014 , Rédigé par Suicide-snake Publié dans #Cinéma, #review

Albator

Albator, je connais quasiment que de nom et les souvenirs des quelques épisodes que j'ai vu son plutôt flou, cette critique s'adresse donc surtout au néophytes de l'univers du corsaire de l'espace !


 

Synopsis : 2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre. (Source Allociné)


 

Bon, le gros problème du film, c'est son scénario car techniquement, y a rien à dire ! C'est très beau et très détaillés même si les visages et les corps sont très lisses (dans le plus pur style japonais) et on est impressionné par les batailles spatiales et les quelques paysages ! Mais par contre, côté histoire... La base est simple mais le récit devient vite lourd parce qu'on essaye de rendre ça complexe et on enchaîne rebondissement sur rebondissement (parfois sans queue ni tête avec des trahisons, contre trahisons, etc...) et tout les passages d'explications plombent le rythme. On peut regretter aussi le fait que les personnages soit peu développé. C'est vraiment dommage que ce côté soit si peu réussi car l'univers est assez sombre et plutôt intéressant. Il y a aussi des trucs assez étrange comme une scène sous la douche qui est... Enfin... Comment dire... Elle est "visuellement" intéressante (même si, là encore, on a le syndrome japonais qui montre des corps nues mais sans tétons hein !) mais elle sert complètement à rien et elle est même pas assez longue pour qu'on puisse sortir la boîte de Kleenex !


 

Par contre, dès que le film balance l'action, on est comblé ! C'est beau, jouissif et nerveux ! Les combats sont toujours très lisibles, même avec la 3D ! On sent quand même qu'il y a eu une très grosse avancée par rapport à Advent Children !


 

Petite note rigolote : Albator retourne sa cape de façon tro d4rk maintes fois durant le film. Quelle classe !


 

Bref, Albator est un bon petit divertissement qui aurait pu être excellent si il n'était pas aussi laborieux dans son scénario, néanmoins, il a le mérite d'en avoir un contrairement à The Hobbit 2 !


 

7/10

Partager cet article

Commenter cet article