Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mass Gaming

[Test] Manhunter (Sniper: The)

30 Mai 2013 , Rédigé par Sipro Publié dans #Test

Sipro : Bonjour docteur. Je ne situerai pas le décor, cette fois.

Docteur : Pardon ?

Sipro : A quoi bon ? Les gens s'en foutent. Ils veulent des faits, ils s'en tapent de l'intro. Ils viennent pour lire un test, pas pour voir une pièce de théâtre !

Docteur : Monsieur de Mass Gaming... SiproMG... Enfin... Vous délirez, qu'est ce que vous nous racontez là ?

Sipro : Oh docteur, savez vous... Savez vous ce que je viens de vivre, encore ? Les mots ne suffisent pas à décrire cette expérience. J'ai apporté des images !

Docteur : Oh, bon sang... On est reparti pour une autre histoire, n'est-ce pas ?

Sipro : Exactement. Voyez vous, docteur, ma vie est incroyablement passionnante. J'ai tout ce dont je pourrais rêver. J'ai du divertissement, et de l'excitation. J'ai de quoi passer le temps. Je suis un jeune homme plein de ressources, voyez vous.

Docteur : Mais vous n'avez pas de petite amie...

Sipro : Et c'est grâce à ces ressources que j'arrive parfois à dégoter des perles de l'industrie vidéoludique. Ces perles peuvent être bonnes, ou mauvaises. Souvent, elles sont mauvaises. Je suis un homme qui sait se contenter de peu de choses. Je peux jouer à un mauvais jeu, comme Sniper Ghost Warrior, le finir, ne pas l'apprécier, et m'en plaindre en faisant des critiques constructives. Je sais jouer à ces jeux, alors que d'autres n'auraient que désinstaller le jeu dès les premiers signes de médiocrité. Je sais nager dans cet océan de purin, en gardant la tête à la surface alors que d'autres couleraient.

Docteur : Vous parlez étrangement, SiproMG. Reprenez vous, voyons.

Sipro : Oui, vous avez raison, excusez moi docteur. Bien, où en était-je ?

Docteur : Le nom du jeu.

Sipro : Ah oui. Eh bien, ce jeu n'est pas connu, voyez vous. Il a été développé par une boite Polonaise. Mais attention, pas n'importe quelle boite polonaise ! Silden ! Rien que ça !

Docteur : Je ne connais pas, désolé.

Sipro : Exactement. Personne ne connait ces types là. Je suis vraiment tombé sur leur jeu par hasard.

Docteur : Bon, c'est quoi cette fois ci ?

Sipro : Sniper: The Manhunter. Ou simplement Manhunter.

Manhunter !

Manhunter !

Sipro : Dans Manhunter, on joue un ancien membre du SAS devenu mercenaire. Ce type est un sniper hors-pair, et c'est pour ça qu'à chaque début de mission, on a deux sniper, un L96, et le second change en fonction de la mission. Ainsi, si on est chez les russes, c'est AK-47 + lunette PSO-1 ou PSK-07 ou parfois Barret .50, si on est chez les Afghan, c'est Barret .50, et... voilà. Pour un FPS, y a vraiment pas beaucoup d'armes. Je veux dire, en sachant qu'on a un pistolet, un L96, deux sniper additionnels (AK-47 et Barret .50), une MP7 et une AK sans viseur, on a fait le tour des armes. A noter par ailleurs, que chaque arme à ses propres munitions, et que l'on nous permet de porter près de 9 chargeurs par armes. Et qu'on peut toutes les avoir en même temps. Et qui n'ont d'ailleurs aucun recul. Mais quand je dis aucun recul, c'est aucun recul. Si vous tirez avec le sniper, le fusil montera un peu, mais redescendra tout de suite. Et l'AK-47 (pas la version sniper) tire droit, à plus de 250m, sans viser. Mais elle ne fait aucun dégât. Et c'est déjà ça, un des problèmes majeurs du jeu. Les armes sont identiques de par leur " inutilité ". La MP7 et l'AK ont la même puissance de feu, la même vitesse de tir. L'AK Sniper tire rapidement, et fait énormément de dégâts. Le pistolet, c'est la même chose. Mais les 3 snipers demandent généralement deux balles pour tuer un ennemi. Le pistolet peut, parfois, les tuer en un coup.

Docteur : Mais...

Sipro : Et maintenant, parlons de la partie dérangeante du gameplay. C'est à dire, le gameplay en lui même. Et je suis désolé, on ne va pas beaucoup rire, mais pour faire simple, ce jeu représente ce qu'il ne faut pas faire côté gameplay, quand on développe un FPS. Comme dit plus haut, les armes sont inégales. On peut toutes les porter en même temps. La moitié d'entre elles sont inutiles. Les seules viables sont le pistolet, le L96 et l'AK scoped. L'IA est débile. On a critiqué celle d'Alien Colonial Marines, Resident Evil 6, et Sniper Ghost Warrior, mais s'il fallait donner une illustration à la phrase " IA de merde ", ça serait celle-ci. Les ennemis ne font que vous tirer dessus. S'ils vous perdent de vue, ils viendront se coller à vous. Tout les ennemis vous tirent dessus. Tous. Sans exception. Quelque soit la distance et le nombre d'obstacles devant eux, ces types sont des putains de tireur d'élite. Toutes leurs balles vous toucheront. De plus, le personnage est lent, il ne sait pas sprinter plus que 5 secondes. Lorsque vous utilisez un des trois snipers, vous avez la possibilité de stabiliser le tir, qui est en fait un ralentissement des ennemis pour rendre le jeu encore plus facile. Et vous pouvez le faire indéfiniment. Mais ce qui est encore plus frustrant, c'est lorsque les ennemis s’allongent. Et c'est frustrant, parce qu'ils deviennent invisibles. Et je parle de vrai invisibilité. Si un type s'allonge dans 2cm d'herbe, alors c'est foutu, il sera impossible à repérer. Et je ne vous parle pas de la durée de vie de 2h30, ni des checkpoints quasi inexistants...

Docteur : C'est gênant...

Sipro : Oh que oui... Mais assez parler de ce gameplay minable. Parlons des graphismes. Et comme les images valent mieux que des mots... Voilà une chiée d'image.

Oui, 2012 mesdames et messieurs...

Oui, 2012 mesdames et messieurs...

Oh, la belle blanche et rouge !

Oh, la belle blanche et rouge !

Davies O'Neal, c'est ça ?

Davies O'Neal, c'est ça ?

Là, vous ne le voyez pas, mais il masturbe son fusil.

Là, vous ne le voyez pas, mais il masturbe son fusil.

Ce feu... Ce feu, mesdames et messieurs !

Ce feu... Ce feu, mesdames et messieurs !

Je ne sais pas quoi dire, tellement c'est magnifique.

Je ne sais pas quoi dire, tellement c'est magnifique.

Sipro : Je pense que ces quelques screens vous auront éclairés.

Docteur : Et côté scénario ?

Sipro : Côté quoi ? Comprenez bien que ce terme n'existe pas dans un jeu comme ça. C'est un enchaînement de missions, sous le simple compte que vous êtes un mercenaire. On vous paye, vous tuez des gens/sauvez le monde. Bon, dans un des chapitres, car oui, le jeu est divisé en 5 chapitres, vous tuez le ministre de la défense russe, sans trop faire exprès, et c'est avec le dernier chapitre que cet événement est lié. Soit. Un scénario qui tient sur 2 chapitres, donc 6 niveaux en tout. C'est le seul scénario du jeu. Le seul. Et il est tout pourri. Comme le jeu.

Docteur : Ah... Et si vous nous parliez des musiques, alors ?

Sipro : Pas de problèmes. Mais d'abord, un peu d'images, d'accord ?

Docteur : Oh mon dieu, non...

Sipro : Si... Je suis désolé, mais si...

Le héros. Gros design, du coup.

Le héros. Gros design, du coup.

Un écran de chargement. Gros écran de chargement, du coup.

Un écran de chargement. Gros écran de chargement, du coup.

C'est original careful comme nom.

C'est original careful comme nom.

Si vous touchez cette eau, vous mourrez. Les ex-agents du SAS/mercenaire, ça ne sait pas nager.

Si vous touchez cette eau, vous mourrez. Les ex-agents du SAS/mercenaire, ça ne sait pas nager.

Et c'est parti pour la fuite la plus lente de l'histoire du jeu vidéo. Avec le pire rail-shooting au monde.

Et c'est parti pour la fuite la plus lente de l'histoire du jeu vidéo. Avec le pire rail-shooting au monde.

Chaque mission se passe " aujourd'hui ".

Chaque mission se passe " aujourd'hui ".

Sipro : Bien, parlons maintenant de la musique. Il n'y a de la musique que lors des combats. Dès que les ennemis sont morts, la musique se coupe brutalement. Il n'y a que deux musiques, par ailleurs. La première est une musique un peu complexe, mais pas trop, mais qui s'oublie vraiment facilement. La seconde, par contre, elle est complètement dingue. Je vous l'ai retranscrit ici. TUM, TUM, TUM, TUM, TUM TUM TUM, TUM, TUM, TUM, TUM, etc. Bref, s'il fallait la noter, je noterai ça " Non/20 ".

Docteur : Ce n'est pas une note...

Sipro : BRAVO, VOUS AVEZ TROUV2 LA BLAGUE. Voilà des screens, avant le verdict final.

Une mission qui se passe encore aujourd'hui. Le héros est overbooké.

Une mission qui se passe encore aujourd'hui. Le héros est overbooké.

Houdini est de la partie !

Houdini est de la partie !

Mais aussi Gérard Majax !

Mais aussi Gérard Majax !

C'est simple, si vous allez dans la zone où je vise sans avoir tuer les méchants, le jeu vous tue brutalement.

C'est simple, si vous allez dans la zone où je vise sans avoir tuer les méchants, le jeu vous tue brutalement.

Vous le verrez souvent, celui-là.

Vous le verrez souvent, celui-là.

" Super Genius ". Il y a un type qui se fait appeler comme ça. Une seule chose me vient à l'esprit...

" Super Genius ". Il y a un type qui se fait appeler comme ça. Une seule chose me vient à l'esprit...

... Genius !

... Genius !

Sipro : Si vous voulez une expérience vidéoludique inoubliable, je vous conseille d'y jouer. Ce jeu est un bon jeu dans le sens où tout ce qu'il ne faut pas faire dans un FPS s'y trouve. Bon dans le sens " ce jeu est un bon mauvais jeu ". C'est même un excellent mauvais jeu.

 

 

Sniper Ghost Warrior au rabais/20

 

Les -

Relisez le test, c'est assez explicatif selon moi.

Bon, d'accord, je résume.

Des bugs.

Des graphismes moches.

Musique inexistante.

IA inexistante.

Scénario inexistant.

Gameplay irritant. 

Mais où sont les + ?!

 

Avec un peu de chance, la prochaine fois, on test Alcatraz Prison Escape ! Yay ! En attendant, prenez soin de vous, chers lecteurs.

[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)
[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)
[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)[Test] Manhunter (Sniper: The)

Partager cet article

Commenter cet article

Qwentin 02/06/2013 23:02

J'aime bien. L'article hein, pas le jeu, parce que tu le démonte pas trop mal. Ce qui serait coolos par contre c'est un article tout pareil, mais sur autre chose qu'un FPS, histoire de changer ? Zoubis !

SiproMG 03/06/2013 19:12

Ce serait en effet quelque chose que je devrais essayer. Mais le truc avec les mauvais FPS, c'est qu'on peut s'attendre à une campagne très courte, 2-3 heures, parfois même 1 heure au maximum, donc des jeux à faire en une soirée. Parce que le truc avec les mauvais jeux, c'est que si je le finis pas d'une traite, ça va vite me lasser. Mais j'essayerai de trouver d'autres mauvais jeux, qui ne seront pas des FPS cette fois-ci. (Même si généralement, on ne parle que de ceux-là. )